Porcins

Porcins

Projets de recherche
Vous trouverez ci-dessous les actions soutenues par Sanba qui abordent des thématiques sur le porc.

Dans ce dossier

[Projet] : Bien-Etre des Porcs et Programmation Immunitaire : mise en évidence et exploration des mécanismes métaboliques et épigénétiques
[Projet] : ce projet permettra de produire des connaissances sur les conditions institutionnelles de coexistence ou d’hybridation entre santé et bien-être des animaux. Elles permettront d’amorcer une réflexion prospective sur les recherches à mener en interdisciplinarité autant en sciences animales qu’humaines et sociales et sur plus largement l’avenir des activités d’élevage dans nos sociétés à horizon 2050.
[Consortium] : les progrès technologiques ont considérablement augmenté les possibilités de collecter des données d’élevage de façon automatique et à fréquence élevée, à différentes échelles et à des coûts en constante diminution.
[Consortium] : l’influence d'événements environnementaux vécus au cours de périodes précoces sur le développement du bien-être et de la santé de l’individu n’est plus à ignorer chez les espèces de rente. Le statut nutritionnel de la mère, le stress pré- et postnatal, le lait maternel, l'alimentation solide et sa nature, le microbiote, l’expérience sociale sont autant de facteurs qui façonnent l’individu avec des effets à plus ou moins long terme.
[Consortium] : les nouvelles pratiques agroécologiques vont modifier assez sensiblement les conduites d’élevage et conduire à une utilisation plus raisonnée des intrants médicamenteux ou phytosanitaires, conditions qui peuvent potentiellement modifier la santé et le bien-être des animaux. Dans ces conditions, les mécanismes pro et antioxydants sont centraux dans l'adaptation des animaux à leur environnement.
[Projet] : en élevage le terme « sevrage » est associé à la fin de l’ingestion lactée, et a généralement lieu à 21 ou 28 jours d’âge en élevage porcin conventionnel
[Projet] : le projet PrenatOdor vise à produire des connaissances sur l’efficacité d’une stratégie basée sur un enrichissement olfactif prénatal pour améliorer santé et bien-être animal en élevage, en utilisant une approche multi-disciplinaire combinant éthologie, immunologie et épigénétique.
[Thèse]. Financement : 50% INRAE (MP-SANBA), 50% Région Pays de la Loire. Thésarde : Solenn GAVAUD
[Consortium] : les compromis ont toujours été au cœur des décisions pour la construction et la gestion des systèmes d’élevage. Toutefois la santé et le bien-être des animaux ne sont pas systématiquement ou clairement identifiés comme facteurs pris en compte dans l’établissement de ces compromis. Dans le cadre de ce consortium, nous nous intéressons particulièrement aux effets de placer la santé et le bien-être comme une performance clé dans la conception des systèmes d’élevage, dans la construction de nouveaux compromis et à l’évolution des compromis existants.
[Thèse]. Financement : 100% INRAE (MP-SANBA). Thésarde : Anissa JAHOUI
  • 1 (page)

Date de modification : 01 août 2023 | Date de création : 19 avril 2021 | Rédaction : Com